slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow

Vous êtes ici

À LIRE | Des saints et des livres

DES SAINTS ET DES LIVRES

Christianisme flamboyant et manuscrits hagiographiques du Nord à la fin du Moyen Âge (XIIIe-XVIe siècle)

 

L'ouvrage Des saints et des livres est désormais disponible chez Brepols. Il a été dirigé par Fernand PELOUX. À noter également la contribution d'Ariane PINCHE : Li Seint Confessor de Wauchier de Denain, une œuvre sérielle et son contexte manuscrit.

 

À la fin du Moyen Âge, la production hagiographique manuscrite se transforme et connaît son dernier âge d’or entre le succès éditorial de la Légende dorée et l’arrivée de l’imprimerie. De nombreux textes anciens sont abrégés pour intégrer de nouvelles collections. Ce phénomène est en partie responsable du relatif désintérêt des historiens à leur égard : à quoi bon s’intéresser à ces abrégés alors qu’il reste tant à découvrir dans les grands légendiers du Moyen Âge central, et qu’on commence à peine à mieux connaître les tout premiers manuscrits conservés ? L’objectif de ce livre est de mieux saisir la fonction sociale du manuscrit hagiographique, à une période, celle du « christianisme flamboyant », caractérisée par l’accumulation et la multiplication des dévotions. En se focalisant sur les Pays-Bas méridionaux et une large France septentrionale, une région traversée par la devotio moderna et d’intenses dynamiques religieuses, son objectif est aussi de comprendre ensemble les légendiers latins et vernaculaires, en moyen néerlandais comme dans les parlers d’oïl. Il s’agit de saisir les conditions matérielles de la circulation des textes hagiographiques, mais aussi l’usage de ces manuscrits, dans le cadre de la pastorale et des pratiques cultuelles collectives comme dans celui de l’affirmation de l’individu à la fin du Moyen Âge.

 

 

 

 

Fernand PELOUX, Ariane PINCHE

Info labo
Lundi 31 Janvier 2022