slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow

Vous êtes ici

Thème 2 | Gouverner, Dominer, Résister

THÈME 2 | GOUVERNER, DOMINER, RÉSISTER

 

RESPONSABLES

Guido CASTELNUOVO (Avignon Université), Xavier HÉLARY (Lyon 3), Beate LANGENBRUCH (ENS de Lyon)

 

PRÉSENTATION

 

Le thème « Gouverner, Dominer, Résister » entend garder l’attention aux approches comparatives dans un cadre multiscalaire, des espaces français aux univers européens et, en perspective, aux analyses croisées Orient/Occident. À cette ouverture spatiale (et temporelle), l’on souhaite ajouter une seconde ouverture, thématique et disciplinaire, en nous efforçant de croiser les approches et les recherches des historiennes et des historiens du laboratoire avec celles des spécialistes de la littérature et des cultures médiévales actifs au CIHAM. C’est ainsi que s’explique le choix de privilégier, dans le titre et sur le fond des programmes porteurs les enjeux culturels liés aux univers politiques, religieux, juridiques, élitaires et épiques qui composent un thème centré sur les formes de la gouvernance, les moyens de la domination et les protagonistes des résistances aux divers pouvoirs médiévaux, entre Orient et Occident. « Gouverner, Dominer, Résister » s’intéresse aussi bien aux différentes déclinaisons des pouvoirs médiévaux (territoriaux et culturels, littéraires et aristocratiques) qu’à certains des acteurs et des formes de dissidence et de résistance à ces mêmes pouvoirs. Le thème est organisé autour de quatre programmes-phares (« Construire le politique », « Les cultures des élites », « Normes et dissidences », « L’épique et ses pouvoirs ») dont l’une des vocations sera bien de favoriser les échanges scientifiques ainsi que la circulation des résultats d’un programme à l’autre. Le but serait, ici, de bâtir un dialogue constructif entre les différentes actions entreprises et, en conséquence, de promouvoir l’émergence de questionnements communs, qu’il s’agisse, par exemple, des multiples facettes des écritures épiques ou, plus largement encore, des déclinaisons variées des cultures et des contre-cultures des pouvoirs médiévaux.

Le thème 2 entend ainsi fédérer, autour d’une série d’opérations de taille variée mais souvent ouvertes à d’importants partenariats internationaux, un nombre consistant de membres du laboratoire, en vue de favoriser l’émergence de problématiques scientifiques communes et de thèmes de recherche transversaux susceptibles de renouveler les approches à la fois méthodologiques et pratiques autour de ce que les pouvoirs et leurs différentes cultures (leur exercice comme leur remise en question) pouvaient signifier au Moyen Âge tant en Occident qu’en Orient.

 

Programme 1 | Construire le politique

Coordination : Simone BALOSSINO (Avignon Université), Xavier HÉLARY (Lyon 3) 

1. Autour de l’histoire de la papauté : politique, documentation, administration

2. La royauté capétienne

3. Villes méridionales et cités italiennes

 

Programme 2 | Les cultures des élites

Coordination : Guido CASTELNUOVO  Avignon Université), Carlos HEUSCH (ENS de Lyon)

1. Élites et aristocratie entre Orient et Occident

2. La chevalerie et ses atours : études comparées

3. Élites courtisanes et humanismes en Castille

 

Programme 3 | Normes et dissidences

Coordination : Maïté BILLORÉ (Lyon 3), Sylvain PARENT (ENS de Lyon)

1. Autour des sanctions canoniques

2. Rébellion, révoltes, hérésies

3. Les ibadites

 

Programme 4 | L’épique et ses pouvoirs

Coordination : Beate LANGENBRUCH (ENS de Lyon)

1. L’épopée sensible

2. Esthétique et évolution de la chanson de geste