slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow

Vous êtes ici

Valérie SERDON

Sujet: 

Etude archéologique de l'armement de trait au Moyen Âge (XIe - XVe siècle)

Directeur(s): 
Françoise Piponnier
Établissement d’inscription: 
Université Lumière Lyon 2
résumé: 

Après un examen critique des travaux antérieurs sur le plan européen, la terminologie employée, relative aux armes de trait, a été détaillée. De même, leurs caractéristiques techniques en relation avec les différents moyens de protection ont été définies. Les cadres de cette enquête sont l'actuel territoire français et ses marges d'Europe occidentale du XIe siècle (emploi attesté de l'arbalète) jusqu'au XVe siècle, bien après la diffusion des armes à feu. La partie consacrée à l'étude archéologique et archéométrique des projectiles est la plus importante (3000 fers de projectiles ont été étudiés correspondant à 110 sites et ont nécessité un important travail de recherche dans les dépôts). Les résultats obtenus touchent aussi bien à la typologie, qu'aux techniques de fabrication et permettent d'isoler les critères de discrimination pertinents pour la distinction entre objets mais surtout des dominantes par site et par chronologie. Les études en laboratoire sont limitées (faute de temps et de moyens financiers) mais ont amené des renseignements intéressants sur la fabrication et la qualité du métal travaillé. La nature et la répartition spatiale des projectiles ont été aussi observées, reflétant en partie la tactique militaire que des études architecturales ont complétée, par le positionnement des ouvertures de tir, qui ont conduit à proposer une modélisation à partir de forteresses de référence du Proche Orient (Syrie). La dernière partie insiste sur la contribution de l'iconographie et des textes et débouche sur une tentative de confrontation des sources : 600 œuvres figuratives ont été traitées et ont livrées des informations inédites. Une série de textes transcrits a fourni des données importantes notamment relatives à l'aspect quantitatif (commandes, production, atelier) et dans une moindre mesure, qualitatif (nature et coût des matières premières).

mots clés: 
Archéologie ; Moyen Age ; Armement.