slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow

Vous êtes ici

Francesca GRAUSO

Bibliothécaire

DOCTORAT DE L'UNIVERSITÉ LUMIÈRE LYON 2 EN COTUTELLE AVEC L' UNIVERSITÉ DE PERUGIA - ITALIE

sous la direction de : Mme BERIOU Nicole et  M. PULSONI Carlo

Soutenance prévue le 4 octobre 2014 à 14H 00à l'Espace Marc Bloch - ISH 14, avenue Berthelot 69007 Lyon

en précence du jury suivant:

Mme BERIOU Nicole, Professeure des universités, Université Lyon 2Mme MOULINIER BROGI Laurence, Professeure des universités, Université Lyon 2M. CIARALLI Antonio, Professeur d'université, Universita di PerugiaMme NEBBIAI Donatella, Directrice de Recherche, C.N.R.S.M. PULSONI Carlo, Professeur d'université, Universita di PerugiaMme GIOVÈ Nicoletta, Professeure d'Université, Universita Degli Studi De Padova

 

Sujet: 

Les manuscrits de la bibliothèque franciscaine d’Assise, témoins de l’activité du studium (XIII-XIVe siècle)

Directeur(s): 
Nicole Bériou (ULL2)
Établissement d’inscription: 
Université Lumière Lyon 2 - France
Courriel: 
francesca.grauso@tin.it
mots clés: 
Histoire des bibliothèques, manuscrits, codicologie et pelographie (XIII-XVI sec.)
publications: 

Fiches descriptives en catalogues des expositions : · Canto e colore. I corali di San Domenico di Perugia nella Biblioteca comunale Augusta (XIII-XIV sec.), Perugia, Volumnia editrice, 2006 · Maestri insegnamenti e libri a Perugia. Contributi per la storia dell’Università , 1308-2008, Milano, Skira, 2009

CV / Parcours: 

Maîtrise en philosophie Diplôme d’études médiévales

descriptif des recherches: 

« L’objectif de cette recherche est de reconstituer l’histoire du fonds des manuscrits de la bibliothèque franciscaine d’Assise, considéré dans sa relation à l’activité du studium du couvent. A partir des premières décennies du XIIIe siècle, les premiers ordres mendiants fondés ont introduit des innovations remarquables dans les modes de production, de conservation et de circulation des livres. Á Assise, le studium generale , certainement en activité en 1285, est resté un des plus importants de l’Ordre franciscain. Les étudiants de toute la province Sancti Francisci y faisaient leur expérience comme lecteurs avant de partir pour Paris, où ils se rendaient avec une dotation financière du couvent d’Assise pour acheter leurs livres. Quand ils revenaient, ils rapportaient leurs livres, achetés à l’occasion de leurs voyages d’étude, si bien que la bibliothèque de ce couvent s’est enrichie de livres provenant d’universités et de studia qui comptent parmi les plus importants d’Europe. Mon projet consiste dans l’examen de trois cent cinquante à quatre cents manuscrits en vue de dégager les particularités codicologiques qui peuvent permettre d’identifier la provenance de chaque manuscrit, et de comprendre l’histoire de groupes de manuscrits. La méthode d’approche associe le relevé des éléments concernant l’histoire de chaque manuscrit, c’est-à-dire les notes de possession ou d’emploi, les cotes, les notes d’estimation, les mains qui annotent les manuscrits dans les marges (aussi celles au crayon), et l’analyse paléographique afin de distinguer les écritures italiennes de celles de provenance étrangère, ce afin d’établir le lieu de production de chaque manuscrit »