slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow

Vous êtes ici

Alexis CHARANSONNET

Maitre de conférence à l'Univ. Lumière Lyon 2, membre du Ciham >> voir sa fiche membre.

http://theses.univ-lyon2.fr/documents/lyon2/2001/charansonnet_a/info

Sujet: 

L'Université, l'Eglise, l'Etat dans les sermons du Cardinal Eudes de Châteauroux (1190 ? - 1273)

Directeur(s): 
Nicole Bériou (Univ. Lyon 2)
Établissement d’inscription: 
Université Lumière Lyon 2
Courriel: 
alexis.charansonnet@univ-lyon2.fr
résumé: 

Le cardinal Eudes de Châteauroux (1190 ? - 1273) est l'un des orateurs et exégètes les plus prolifiques du XIIIème siècle (environ 1100 sermons attribués par les manuscrits, copiés pour une large part dans son propre scriptorium cardinalice). L'histoire a transmis les traces de cette activité sous une double forme. D'une part les textes, nécessitant l'élucidation de la tradition manuscrite et l'édition critique d'un corpus choisi de 65 sermons. D'autre part, le reflet de cette activité oratoire dans les autres sources contemporaines (diplomatiques , narratives, liturgiques, hagiographiques, iconographiques), rendant possible une mise en contexte des sermons manuscrits, qui en deviennent souvent datables, et permettant de mesurer l'impact, au XIIIème siècle, de cette activité d'origine purement liturgique. Le choix des sermons édités privilégie trois thèmes étroitement imbriqués durant la carrière de l'orateur : l'université ; l'Eglise ; l'Etat. Avec la montée des Etats nationaux aux XIII siècle , cette trilogie s'est largement substituée au traditionnel binôme Eglise-Etat, caractéristique du haut Moyen Âge jusqu'à la réforme grégorienne. La prédication, dont les universitaires s'avèrent désormais les spécialistes, fut l'un des modes de mise en place de l'Etat, envisagé dans son activité idéologique. Symétriquement les Etats ont promu et soutenu l'institution universitaire ; les Capétiens en particulier ont beaucoup apprécié les sermons qui s'y élaboraient. Bref la prise de parole politique renouvelle profondément le genre traditionnel du sermon "occasionnel" ou de circonstance (de casibus), sachant lire l'actualité à la lumière de la Bible, en profitant de l'impulsion de méthodes nouvelles d'exégèse, et des besoins des Princes en "conseillers" savants, gradués.

mots clés: 
Exégèse ; Bible ; sermon de circonstance ; Université ; Eglise ; Etat ; croisade ; théocratie ; Cour pontificale ; Saint Louis ; Charles d'Anjou