slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow

Vous êtes ici

Abdelatif EL KHAMMAR

Sujet: 

Mosquées et oratoires de Meknès (IXe-XVIIIe s.) : géographie religieuse, architecture et problème de la qibla

Directeur(s): 
André Bazzana
Établissement d’inscription: 
Université Lumière Lyon 2
résumé: 

Animée par une approche historico-archéologique, notre thèse de Doctorat se donne comme objectif majeur une étude de synthèse sur les monuments religieux de Meknès, plus précisément ceux destinés à la célébration des prières quotidiennes et exceptionnelles : les grandes mosquées, les oratoires des quartiers, les salles de prières des madrasas et le musalla de la ville. La période couverte par la présente étude va des premiers temps de l’Islam à Meknès, c’est-à-dire depuis le 9e siècle, jusqu’au règne du sultan alaouite Moulay Ismaïl (1672-1727 J.C.). Le choix de cette chronologie semble être d’un intérêt très particulier dans la mesure où il nous autorise, dans un premier temps, à tirer les traits caractéristiques des édifices médiévaux et post-médiévaux, et à comparer, dans un deuxième temps, les monuments médiévaux, d’une part, entre eux, et, d’autre part, avec ceux remontant à la période moderne, et plus particulièrement à l’époque ismaïlienne. Les thèmes abordés dans cette recherche sont centrés sur trois axes principaux : géographie religieuse, architecture et problème de la qibla.

mots clés: 
mosquées; oratoires; madrasas; musalla; qibla; Meknès; Maroc